Accueil Autre L’enfer dans un laboratoire espagnol : torture d’animaux lors de tests pharmaceutiques...

L’enfer dans un laboratoire espagnol : torture d’animaux lors de tests pharmaceutiques et cosmétiques, fermeture de l’établissement et ouverture d’une enquête

“L’horreur se poursuit…. Le quotidien des animaux au sein d’un laboratoire sis en Espagne”. C’est l’intitulé de l’investigation vidéo dont une équipe de bénévoles a dénoncé des séquences récurrentes de maltraitances “horribles” envers les animaux à l’intérieur d’un laboratoire d’une société privée. Des expériences ont été effectuées avec des animaux comme les rats, les singes, les chiens… Dans un lieu où l’on fait des études pour certains domaines, particulièrement pour les activités concernant les produits pharmaceutiques et cosmétiques. Nous avons découvert des animaux emprisonnés dans des cages, insultés jusqu’à même être torturés.

Les images ainsi que les révoltes internationales ont amené l’autorité locale à entamer une enquête et à arrêter les activités de la société. La ville a rapporté par une déclaration qu’elle avait prouvé “la véracité des actes invoqués” et a ainsi sommé l’arrêt des activités du laboratoire.

La justice a lancé une investigation, selon la presse. La vidéo a déclenché la colère chez de nombreux groupes de protection des animaux. Plusieurs activistes ont envahi la rue pour réclamer la liberté des animaux, de même que la fermeture du centre. Ils ont confirmé que “Plusieurs animaux” étaient brutalisés à l’intérieur du laboratoire et ont fait savoir leurs intentions de poursuivre la société en justice.

Les autorités ont communiqué que les animaux sont dorénavant sous leur protection. Le Directeur de la Société, Eric Torres, s’est dit « embarrassé » par les événements racontés et a appelé les autorités à réagir, d’après une annonce relatée par les médias locaux. D’autre part, il a également déclaré que ces actions ne constituent en aucun cas “ le quotidien” de la firme. L’Organisation des vétérinaires de la ville a jugé ces agissements “d’acte de barbarie.”

Article précédentUne simple balade d’un maitre et son chien à fait pleurer un homme, lorsqu’il a vu ce qu’il se passait…
Article suivantUn bébé coyote sauvé de la noyade à pu devenir l’ami de son sauveur pour quelques semaines avant d’avoir été confié à une ONG